Qu’est-ce que le Talit ?

juin 12th, 2015

Il est écrit dans la Torah qu’un Juif doit attacher rituellement des Tsitsits (fils blancs) aux quatre coins de tout vêtement. Pour cela, on utilise normalement un Talit, vêtement (de laine ou de coton) spécialement conçu avec quatre coins.

On distingue le Talit Katane (petit Talit), normalement porté sous la chemise même si les Tsitsits dépassent et le Talit Gadol (grand Talit) dont l’homme s’enveloppe au moment de la prière. Dès l’âge de trois ans, le garçon récite chaque matin la bénédiction et porte le Talit Katane. Nombreux sont ceux, surtout dans les milieux ‘hassidiques, qui portent aussi un autre Talit Katane pendant la nuit.

Avant de mettre le Talit (grand ou petit), il convient de vérifier le nombre de fils et de nœuds rituels et de démêler soigneusement les fils.

Dès son mariage (et, dans certaines communautés dès sa Bar Mitsva) l’homme porte le Talit Gadol pendant la prière du matin.

 

talit homme

La Guematria (valeur numérique) du mot Tsitsits est 600 ; si on ajoute les 8 fils et les 5 nœuds, on obtient 613 qui est le nombre des Mitsvot de la Torah. C’est pourquoi le fait de porter les Tsitsits rappelle au Juif toutes les Mitsvot de la Torah : «Vous le verrez et vous vous souviendrez de toutes les Mitsvot de la Torah» (Bamidbar – Nombres 15 : 39).

Le fait de porter les Tsitsits est aussi une Segoula, une action positive qui favorise la mémoire et la vue.

(D’après le Kitsour Choul’hane Arou’h)

Vous devriez aussi aimer

Laissez votre commentaire

No announcement available or all announcement expired.