DENTS BLANCHES

juin 8th, 2015

Qu’il s’agisse d’une simple envie esthétique ou d’un réel besoin, On se pose toutes mille questions sur le blanchiment des dents. Et puisque nous sommes soucieuses de votre joli sourire, nous vous dévoilons différentes solutions, de la plus rudimentaire à la plus radicale, et surtout pour toutes les bourses. Faites votre choix !

Plus qu’une question d’esthétique, le sourire est un puissant vecteur d’émotions ! L’éminent psychologue Paul Edman a d’ailleurs recensé dix-neuf sourires différents allant de la complicité à la séduction en passant par la défense et la gêne. Cependant, certains retiennent leur quinzaine de muscles voués à créer cette belle ouverture sur leur visage en raison de leurs dents jaunes souvent associées dans l’imaginaire collectif à un manque d’hygiène. Or, même si l’on veille bien à se brosser les dents minimum deux fois par jour, du rose vers le blanc (comprenez de la gencive incluse vers le bout de la dent), la couleur de votre émail s’en trouvera inchangée. Heureusement, quelques techniques existent pour éclaircir de quelques tons votre dentition.

Comment avoir les dents blanches : les recettes de nos grands-mères

L’alimentation : c’est un facteur important de la coloration des dents. Plus les aliments seront foncés plus ils tâcheront l’émail, à l’image du thé, du café ou des sodas. En revanche, sachez que certains sont de bons alliés blancheur comme les brocolis, la laitue, les épinards grâce au film protecteur qui se crée sur nos dents lors de leur dégustation mais aussi le céleri, les carottes, le concombre et les poires qui ont suffisamment de fibres pour faire l’effet d’un brossage de dent naturel. La fraise également agit sur la blancheur car elle contient un composé naturel qui agit sur le blanc de la dentition. Cela étant, à eux seules, ils ne peuvent avoir qu’un effet minime sur la teinte des dents.

Le bicarbonate de soude : parmi les produits les plus réputés pour modifier la couleur de nos dents, on trouve le bicarbonate de soude. Associé à un peu de jus de citron, il peut servir de dentifrice. Mais attention de ne pas abuser de cette pratique. Une fois par semaine sera bien suffisent car cette procédure est très abrasive.

Le charbon végétal : on l’applique directement sur notre brosse à dent avec notre dentifrice normal ou sur un coton-tige humide pour ensuite étaler la mixture sur la dentition. Le résultat est quasi immédiat mais cette technique ne doit pas être employée plus deux fois par semaine.

L’eau salée : il est aussi une solution réputée la plus probante : se faire un bain de bouche avec du gros sel de mer mélangé dans de l’eau tiède. Une méthode à réaliser trois fois par semaine maximum. qui a l’avantage d’être antiseptique et antifongique grâce à sa forte teneur en iode.

L’huile de coco : en gargarisme pendant 20 minutes au moins une fois par jour agit aussi sur la blancheur des dents et a des vertus anti-bacteriennes. Gwyneth Paltrow est une adepte! La bonne teinte de rouge à lèvres : si vous avez les dents qui tirent vers le jaune bannissez les tonalités prune ou orangées. Il est préférable d’opter pour des teintes nacrées aux reflets bleutés ou rosées.

Comment avoir les dents blanches : les dentifrices blanchissants

Il y a deux écoles : ceux qui affirment que les dentifrices blanchissants fonctionnent et les autres. Pour les fumeurs, il existe bien des pâtes à acheter en pharmacie censées enlever les tâches provoquées par la cigarette, mais elles peuvent, à terme, décaper la dent. D’où l’importance de ne pas s’en servir régulièrement et d’alterner avec un dentifrice normal. Pour les autres dentifrices blanchissants, la teneur en fluor est la seule grande différence avec ceux de tous les jours ainsi que la couleur de leur pâte. Chez un adulte, la teneur en fluor d’un dentifrice conseillée est de 1500 ppm (inscription consultable au dos du produit). Enfin, certains dentifrices créent un effet d’optique, à l’image d’Email Diamant dont la pâte à dent rouge rehausse la couleur des gencives et donne donc l’impression de dents plus blanches. On trouve également sur le marché des dentifrices spéciaux associés à des sérums comme le produit Regenerate Enamel Science qui tend à régénérer l’émail et empêcher son érosion (comptez 12,50 € pour le dentifrice et environ 40€ pour le sérum). Des gouttières sont également disponibles dans les parapharmacies à des prix variés mais il est plus sage d’utiliser ce genre de technique sous la houlette d’un professionnel.

Comment avoir les dents blanches : les techniques médicales

La solution la plus radicale mais aussi la plus coûteuse se trouve chez nos dentistes (et surtout pas dans les bars à sourire). Deux procédures existent : en ambulatoire (entre 200 € et 700€) ou au fauteuil (entre 800€ et 1000 €). Cette dernière est la plus onéreuse car elle nécessite un suivi sur plusieurs rendez-vous ainsi qu’une étude approfondie de la dentition de chaque patient pour déceler une éventuelle anomalie. Lors de la première entrevue, le professionnel peut réaliser des radios mais il établira surtout la couleur que vous pourrez obtenir à l’issue du traitement. Le docteur Ouazana explique en effet qu’« Il est nécessaire de contrôler l’état dentaire du patient avant d’aller plus loin dans la procédure. Tout risque d’infiltration du produit pouvant atteindre les tissus mous (NDLR comprendre les gencives et autres muqueuses de la bouche et du visage) à cause d’un mauvais plombage ou autres nous oblige à ne pas poursuivre l’intervention. » Le produit utilisé, le peroxyde d‘hydrogène, peut provoquer une hypersensibilité pendant et surtout après le traitement lorsqu’il est fait sur place et donc à l’aide d’une lampe à U.V. Il n’est pour autant pas dangereux si le professionnel prend toutes les précautions nécessaires et respecte le dosage imposé par la règlementation française, soit moins de 6%. En ambulatoire comme chez le dentiste, une gouttière est faite sur-mesure. Après le traitement, il faut veiller à ne pas prendre d’aliments foncés qui risqueraient de colorer l’émail rendu poreux le temps de la procédure. On peut obtenir jusqu’à trois teintes au-dessus de notre couleur naturelle et cela pendant une à trois années. Dès lors, pour celles et ceux qui ont l’émail très jaune, mieux vaut opter pour des facettes qui restent à vie mais dont le prix est largement supérieur à un blanchiment classique.

Par Nolyne Cerda/Elle

Vous devriez aussi aimer

Laissez votre commentaire