LE SILENCE DES JUSTES

mars 27th, 2018

STEPHANE BENHAMOU, Directeur de l’association
LE SILENCE DES JUSTES « OHALEÏ YAACOV »

« La devise du Silence des Justes est ce contact avec l’extérieur »
METEORLEMAG a pour vocation de favoriser la culture Francophone en Israël, mais aussi de mettre en avant, de soutenir et de partager les bonnes actions associatives comme «LE SILENCE DES JUSTES» en France.
METEORLEMAG, félicite STEPHANE BENHAMOU pour son dévouement et l’invite lors de son prochain passage en Israël pour un entretien amical et espére être le lien de ce qui pourrait devenir:
LE SILENCE DES JUSTES OHALEÏ YAACOV EN ISRAËL !!!
Sensible à la cause des personnes autistes et aux difficultés rencontrées par les familles, GAD ELMALEH a immédiatement apporté son soutien à l’association et a envoyé un message fort en s’engageant aux côtés de STEPHANE BENHAMOU. Avant d’être artiste, il est surtout un homme au grand cœur, qui n’a pas hésité à utiliser sa notoriété et son image pour sensibiliser à la cause des personnes autistes. Depuis, GAD ELMALEH s’associe aux évènements de l’association. Il a notamment posé les premières pierres des futurs établissements de Sarcelles et dédie un one-man show au Silence des Justes à chacune de ses tournées.
« LE SILENCE DES JUSTES » est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Sa création, en novembre 1996, est l’extension des activités de l’association TOP GAN CLUB, organisme de vacances pour enfants et adolescents qui intègrent des enfants et adolescents autistes.
Le but de l’association : accompagner dans les meilleures conditions possibles le développement des enfants, adolescents et adultes autistes, psychotiques et troubles apparentés. “L’association « LE SILENCE DES JUSTES » est présente depuis 1996 aux cotés des jeunes autistes et psychotiques.”
Le Silence des Justes apporte aux familles un soutien permanent. L’aide à domicile, l’accompagnement des enfants au quotidien même durant les week-ends et les vacances scolaires font partie des valeurs fondamentales de l’association. La structure compte un lieu d’accueil à Saint-Denis et plusieurs unités de vie et appartements thérapeutiques en Île-de-France. Elle développe un réseau de partenaires avec pour objectif d’intégrer les jeunes dans les mondes scolaire et professionnel. Le Silence des Justes organise également des vacances et des séjours adaptés pour les personnes autistes en France. Le rôle de l’association est également d’alerter les pouvoirs publics sur les troubles du spectre autistique.
Les réalisateurs ERIC TOLEDANO et OLIVIER NAKACHE, soutien de l’association depuis ses premiers jours, vous présentent leur rencontre avec OHALEÏ YAACOV – Le Silence des Justes.
Vidéo à voir :

L’AUTISME, QU’EST-CE QUE C’EST ?
L’autisme est perçu comme un trouble du développement neuropsychologique portant sur les fonctions de communication et de socialisation. Bien que les causes précises ne soient pas précisément déterminées, l’évolution de la recherche a permis de reconsidérer les modes de prise en charge et d’intervention. Ceux-ci ont été enrichis de nouvelles méthodologies éducatives spécifiquement adaptées.
L’autisme pourrait être défini de la façon suivante : « Une difficulté à établir une communication selon nos modalités. »”
On sait aujourd’hui que l’autisme représente, non pas un refus de communication de la personne autiste mais bien une difficulté à établir une communication selon nos modalités. L’autisme affecte les capacités de communication d’une personne et ses relations avec son environnement. Il s’agit d’un trouble spécifique du traitement de l’information. Cependant, les personnes autistes communiquent beaucoup. Ils n’ont simplement pas les mêmes codes.
On estime entre 80 000 et 100 000 autistes de tous âges en France.”« L’autisme atteint dans sa forme typique 4 enfants sur 10.000 toutes populations confondues.»”
Ce chiffre s’élève à 15/10.000 si l’on y englobe les troubles de développement apparentés, où l’autisme est associé à une pathologie reconnue qui touche le système nerveux central. Près de 4/5 sont des garçons, le niveau de handicap étant statistiquement plus grave chez les filles. Dans 85 % des cas, les enfants autistes présentent un retard mental sévère ou moyen.
Le syndrome de l’autisme
Anomalies des relations avec les personnes et les objets.
L’enfant semble insensible à l’entourage, indifférent aux sollicitations. Il établit rarement le contact. Il peut être agacé, anxieux, inquiet lorsqu’il est sollicité. Évitement du regard, difficultés avec son entourage, manque d’empathie, expression et compréhension des émotions difficiles, réactions d’angoisse et pire lors de modifications de l’environnement… Il ne comprend pas les signaux émis par les autres et ne différencie pas les personnes.
L’enfant manque d’empathie, il est incapable d’exprimer des émotions normales et de comprendre celles des autres. Il ne cherche pas le réconfort auprès d’autrui et n’en apporte pas non plus. Il s’attache à des objets inhabituels. Des réactions d’angoisse, d’agressivité et des colères vives, surviennent lorsque les détails de l’environnement sont modifiés. Il peut être sensible à certains changements, indifférent à d’autres.
Sensori-motricité.
Les personnes autistes peuvent être affectées sous la forme d’une hypo ou d’une hyperréactivité aux éléments sensoriels : préoccupation à faire tourner les objets, balancement du corps, battement des mains, jeux de doigt devant les yeux. L’activité motrice spontanée peut être réduite ou augmentée. Des postures inhabituelles ou une démarche singulière peuvent être constatées.
Communication et Langage.
La communication gestuelle de l’enfant n’est pas évidente. Il ne désigne pas du doigt, ne fait pas au revoir, n’a pas de mouvements de joie, de surprise ou de peur. Les émotions ne sont pas visibles sur son visage. Les expressions faciales sont pauvres, le sourire rare.
L’émotion.
L’enfant manifeste peu d’émotions ou bien les exprime de manière inadéquate. Le plus souvent, il ne semble ni gai, ni triste, ni effrayé, ni fâché, ni étonné, mais il peut pleurer ou rire à des moments ou dans des lieux inattendus, sans raisons apparentes, sans qu’il soit possible de le calmer. Il peut avoir des réactions d’angoisse, de colère ou d’agressivité quand on lui refuse quelque chose. Il peut être agressif envers lui-même ou envers les autres.
Les fonctions intellectuelles.
Ces enfants ont des difficultés à utiliser la mémoire dans les processus de pensée et à associer. Ils ont une incapacité à traiter l’information dans les voies habituelles et développent des stratégies personnelles d’apprentissage. L’attention est difficile à fixer ou à détourner.Une rencontre avec DAOUD TATOU ET STEPHANE BENHAMOU qui œuvrent dans un même but :
Vidéo à voir :

coordonnées :
Association le silence des justes : 18-26 Rue Goubet, 75019 Paris – Site : https://lesilencedesjustes.fr – contact@lesilencedesjustes.fr -Tél. : +33 (0) 1 42 41 17 17
FAIRE UN DON
Sans votre engagement, sans votre générosité, nous ne pourrions mener à bien tous nos projets, depuis plus de 20 ans au service des jeunes autistes et de leur famille.
Être donateur c’est l’unique moyen de nous donner les forces de continuer à améliorer la situation des enfants, adolescents et adultes autistes qui en ont tant besoin.
Pas de frais de structure
Notre association est reconnue par l’Etat et dispose à ce titre d’un agrément. Elle reçoit donc le budget nécessaire à la plupart de ses frais de fonctionnement. Ainsi 100% des dons qu’elle perçoit sont attribués aux départements « Séjours / Loisirs » et « Intégration professionnelle » qui eux ne sont pas encore financés malgré leur caractère prioritaire dans le soin des jeunes avec handicap.
Quel que soit le moyen de nous faire parvenir votre aide, vous recevrez un reçu « Cerfa » pour déduction fiscale à hauteur de 66%.
Pour devenir membre et nous soutenir dans nos actions au quotidien, merci de compléter le formulaire d’adhésion et de procéder au règlement sécurisé ou bien, vous pouvez nous envoyer votre règlement par voie postale. Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter. Au nom des jeunes et de leur famille un GRAND MERCI. STEPHANE BENHAMOU, Directeur.
C’est en 1999, alors que l’association souffle sa troisième bougie, que l’amitié liant ERIC TOLEDANO et OLIVIER NAKACHE permet au Silence des Justes de rencontrer GAD ELMALEH. A cette époque, le centre d’accueil de jour fonctionnait à plein temps et les activités se diversifiaient. Cependant, la structure subsistait uniquement grâce à la générosité de ses donateurs.
Au nom des enfants, adolescents, adultes autistes, et leur famille, un éternel merci à GAD ELMALEH.
ERIC TOLEDANO et OLIVIER NAKACHE.
« On devrait en faire un film »
Vidéo à voir :

Elle développe un réseau de partenaires pour des intégrations scolaires et professionnelles et organise des séjours de ruptures et des vacances adaptées pour personnes autistes en France.
Cette association est ouverte à tous, il y a bien sur une activité communautaire car il y a aussi des enfants juifs autistes.
BELLE DECLARATION D’ARY ABITTAN
Vidéo à voir :

Vous devriez aussi aimer

1 Comment

Laissez votre commentaire

No announcement available or all announcement expired.