Le RAV4 passe enfin à l’hybride

janvier 14th, 2016

Le premier 4×4 de Toyota,  « RAV4 », lancé en 1994, a été précurseur : il a été le premier 4×4 aussi à l’aise sur route que la plupart des berlines de l’époque, ouvrant la voie au segment qu’on appellera plus tard les SUV. Précurseur, Toyota l’a également été avec les hybrides, avec le lancement de la Prius en 2000 en Europe. Dès lors, on aurait pu attendre l’arrivée du Rav4 hybride plus tôt, surtout que la gamme compte depuis plusieurs années d’autres hybrides comme la Yaris et l’Auris.

Mais c’est Lexus qui aura eu la primeur du 4×4 « SUV »hybride avec le RX, et maintenant le NX.

RAV4 hybride 2 ou 4 roues motrices

 

Présentée au salon de Francfort 2015, ce nouveau RAV4 hybride est disponible en deux ou quatre roues motrices. Dans le cas de la version 4 roues motrices, les roues arrière ne sont entraînées que par un moteur électrique, façon RX450h ou… Peugeot 3008 Hybrid4. Une solution qui a pour avantage principal d’économiser un arbre de transmission supplémentaire, et qui permet aux RAV4 2 ou 4 roues motrices d’afficher les mêmes consommations et rejets de CO2, à 2 grammes près.

 

L’annonce de cette version hybride coïncide avec la présentation du RAV4 2016 qui s’offre un restylage extérieur, des évolutions intérieures ainsi qu’un plus haut niveau d’équipements technologiques et de sécurité.

L’écart de prix entre les deux versions est en revanche conséquent puisqu’il atteint 2.300€.

Crédit photos : ACE – Team

Vous devriez aussi aimer

Laissez votre commentaire

No announcement available or all announcement expired.