Israël invente le « Bird »

juillet 3rd, 2015

La start-up israélienne MUV Interactive  a mis au point un objet révolutionnaire permettant d’interagir avec le monde virtuel à l’aide d’un petit objet à enfiler comme une bague. MUV transforme toute surface en écran tactile interactif. Son petit bijou technologique, le ‘Bird’, possède plusieurs senseurs qui captent tous les mouvements du doigt, saisit l’endroit pointé par la personne et se connecte (via Bluetooth) à tous les appareils mobiles. Les écrans des appareils mobiles apparaissent alors sur la surface (mur, canapé, table etc.) et deviennent des écrans tactiles 3D avec lesquels on peut interagir.

Cet objet connecté a demandé des années de recherches et d’essais. Environ 30 développeurs et ingénieurs ont travaillé avec le fondateur, Rami Parham, diplômé du Technion, pour pouvoir insérer une grande variété de senseurs dans le Bird. Iris Toledano, Directrice Marketing chez MUV Interactive, expliquait à Siliconwadi.fr : “Le Bird permet une interaction intuitive en suivant la position du doigt de l’utilisateur et les mouvements dans l’espace 3D. Bird utilise des technologies avancées sur les senseurs pour produire un maillage de l’espace le plus précis et maximal. L’objet s’appuie sur une large variété de méthodes interactives (le toucher à distance, le contrôle de la voix, la commande de la souris et bien plus)”. “Il est bien sûr possible d’appeler quelqu’un en utilisant le Bird puisque l’objet fonctionne avec n’importe quel appareil sous Android ou iOS. C’est exactement comme si vous utilisiez votre téléphone sauf que, grâce au Bird, vous pouvez désormais cliquer, toucher,  passer sur le bouton ‘appeler’ sur un écran de télévision, sur le mur, une table ou n’importe quelle surface et juste commencer à communiquer. Le monde autour de vous devient le nouveau prolongement de votre smartphone et vous pouvez faire exactement tout ce que vous faites déjà avec votre appareil”. Après avoir levé près de 1,5 millions de dollars sur la plateforme de financement participatif OurCrowd, la start-up a attiré les investissements de fonds israéliens et asiatiques ainsi que ceux du Bureau Scientifique (Office of Chief Scientist) dépendant du Ministère israélien de l’Economie. Les acquéreurs potentiels sont nombreux et variés. Outre les professionnels de la filmographie et de la télévision, le personnel du monde éducatif a également un intérêt à obtenir cet objet connecté, ce qui pourrait révolutionner les méthodes d’enseignement. Lors d’une récente convention à Orlando, InfoComm, MUV Interactive a prouvé aussi aux industriels leur intérêt à utiliser le Bird.

Source : Tel Avivre

Vous devriez aussi aimer

Laissez votre commentaire

No announcement available or all announcement expired.